Challenge Equi Trait ce week end à AURILLAC: Les comtois RYAL et SOUPIR au service des jeunes.

Article mis en ligne le 11/05/2017.

Ce challenge et ouvert aux jeunes en formation dans un établissement agricole (public ou privé). Il a rassemblé douze équipes de 3 à 5 jeunes issus de la moitié sud de la France.

Cinq équipes en lice ont été sélectionnées pour la finale du challenge:le lycée St joseph de Maurs, le lycée St Joseph de Breuil Sur Couze, le lycée d'Amboise, la MFR de Terrou et le lycée de Tulle Naves.
L'évaluation des jeunes se base plus spécifiquement sur le comportement du meneur, ses capacités à communiquer et à s'adapter à l'animal, à anticiper, à comprendre le travail demandé, à adapter l'effort de l'animal et à mener en toute sécurité, plutôt que sur la seule performance sportive et/ou technique, qui dépend pour une plus grande partie de l'animal et de son niveau de dressage.


Les objectifs d'Equi Trait sont multiples:
* Développer l'esprit d'équipe,
* Sensibiliser les publics de l'enseignement agricole à la traction animale moderne,
* Développer les échanges entre les centres de formation d'une même grande région,
* Tendre vers une normalisation des formations dispensées dans les établissements,
* Conforter les enseignants dans leur technique et vision de l'apprentissage.


Sont inscrites au programme plusieurs épreuves. On a retrouvé tout au long du week end plusieurs ateliers pour mettre à l'épreuve ces jeunes passionnés par le cheval de trait:
* Atelier "Elevage" avec toilettage et présentation en main, modèles et allures au pas et au trot, description d'un modèle,
* Atelier "agriculture" avec hersage, travail en ligne; parcours en traîneau avec un âne,
* Atelier "forêt" (parcours avec grume),
* Atelier "Tourisme/loisir" avec parcours monté et parcours avec un âne de bât,
* Atelier "ville"avec garnissage, mise à la voiture; parcours du cocher.


Deux comtois parmi les chevaux présents tout au long du week end ont été mis à disposition des jeunes: RYAL (ci-dessous) et SOUPIR DES CHINTRES (ci-dessus). Il s'agit là d'une belle promotion de la race face à ces jeunes qui exerceront, dans les prochaines années, un travail ou une activité liée au cheval. Nous espérons que le souvenir du cheval comtois "multi fonction" conduira ces jeunes à l'achat d'un animal de notre belle race de cheval de trait.

Jean-Christophe GUY. Secrétaire Association Cheval Comtois Massif Central