Le Comtois recherche la fraîcheur

Article mis en ligne le 13/08/2018.

 
Pendant que la plupart de leurs congénères défilent sur les lieux de concours de modèles et allures sous un soleil de plomb, certaines comtoises font le choix de pavaner dans les ruelles étroites de villages de montagne, profitant ainsi de la fraîcheur des vieilles pierres. C'est le cas pour ces deux comtoises qui ont participé à la fête de l'estive à Besse dans le Puy De Dôme et qui représentent dignement les chevaux de trait au milieu des vaches, brebis et chèvres. Une belle image pour notre cheval comtois.
Créée en 1992, la Fête de l'Estive est aujourd'hui organisée par l'Estivade bessarde le premier dimanche d’août. Son objectif principal est de réunir dans un contexte festif les éleveurs, les artisans, les commerçants, les habitants et les touristes, afin de faire connaître les métiers et les pratiques liées à l'élevage, à l'agriculture, à l'artisanat (usage des matériaux traditionnels) et aux produits du terroir (fromages, viandes, charcuterie, boulangerie et pâtisserie...). Elle est aussi un moyen de célébrer les paysans méritants qui se voient décerner la médaille de l'Estive.
Quand on vous dit qu'on peut voir le cheval comtois partout dans le Massif Central...
Jean-Christophe GUY"