Information Etalonniers

Article mis en ligne le 08/07/2014.

 Appel à cotisation et informations pour les étalons à présenter au National de Race à Maîche

 François PERRIN, Président de l'Association Nationale des Etalonniers Privés du Cheval de Trait Comtois, vous donne des informations importantes sur le National de Race à Maîche:

 

Afin de permettre une bonne organisation telle que les années précédentes et afin de répondre au contrôle d’usage, je vous saurai gré de bien vouloir nous faire parvenir le plus rapidement possible les données suivantes à l’adresse ci-dessous :

A.N.E.P.T.C. – 52 Rue de Dole – BP 1919 – 25020 BESANCON CEDEX

 

1 – Règlement de votre cotisation annuelle 2014
2 – Copie du résultat E.B.J. non porteur,
3 – Copie du C.O. afin que nous puissions effectuer le contrôle sur les origines de votre étalon (Les parents et grand-parents doivent être marqués au Stud Book)
4 – Inscription obligatoire de votre cheval sur Internet avant le 20 Août 2014.

 

TOUTES CES DONNEES DOIVENT NOUS PARVENIR UN MOIS AVANT LE CONCOURS NATIONAL DE LA RACE DE CHEVAUX DE TRAIT COMTOIS – 20 AOUT 2014 DERNIER DELAI DE RIGUEUR, AU DELA DE CETTE DATE, PLUS AUCUNE INSCRIPTION NE POURRA ETRE POSSIBLE.

 

Par conséquent, en l’absence d’une de ces pièces, je serai au regret de vous interdire toute présentation d’animaux au Concours national de race le Samedi 20 septembre 2014.

 

DE PLUS, à compter de cette année, les engagements de vos étalons se feront uniquement par le biais d’Internet sur le site de la SFET. Vous trouverez, ci-joint en annexe les instructions à suivre pour l’inscription. 

 

Je me permets d’attirer votre attention sur le fait que le Concours national de race est financé par un budget important. De plus, il est l’occasion de promouvoir votre élevage en étant mis en exposition devant un public nombreux et international, puisque chaque année 5 nations y sont représentées.

Lors du Conseil d’Administration de l’Association Nationale du Cheval de Trait Comtois en date du 29 août 2012, il avait été décidé qu’il n’est plus concevable qu’une telle organisation soit mise en place sans votre contribution.

 

Veuillez agréer, Madame, Monsieur, l'expression de mes sincères salutations.

 

Le Président,
François PERRIN