Une belle DESTINEE pour FANETTE DU THE au sommet de l'élevage à Cournon!

Article mis en ligne le 09/10/2017.

Le sommet de l'élevage a ouvert ses portes ce mercredi invitant les chevaux comtois à participer au concours de modèles et allures.
Les éleveurs ont eu à cœur de mettre à l'honneur leurs pouliches et poulinières sélectionnées pour représenter leur département d'origine.
Convivialité et bonne humeur étaient au rendez-vous.
Les représentants de l'ANCTC avaient fait le déplacement de Franche Comté. Les têtes connues de tous les éleveurs ont su animer la journée: Etienne Garret et Jean Michel Garressus avaient en charge le jugement des animaux, Charles Boillin, micro en main, vantait les atouts de notre race, François Perrin avait quant à lui pour rôle d'observer les poulains présents et de décrire la conformation des meilleurs. Linda, chargée de mission à l'ANCTC, nous a fait le plaisir de nous porter le matériel nécessaire au visionnage des vidéos réalisées dans le cadre du projet "Le Comtois, Moi j'y crois", une première hors berceau.
Et puis j'oubliais Daniel Pagnot que nous avons vu traverser les allées du salon avec un écran de télévision sur les épaules (je vous confie que certains éleveurs du Massif Central et de Midi Pyrénées ont pensé à une reconversion de Daniel pour occuper son temps libre: on prétend qu'il a opté pour le statut d'autoentrepreneur en dépannage matériel vidéo/électroménager. A voir...). En tout cas, c'est toujours de bons moments pour nous éleveurs hors berceau de rencontrer les "gens du berceau".

Côté résultats, on peut déjà dire que tout éleveur est gagnant quand il est présent au sommet de l'élevage. Comme l'a dit Mimi au micro: "Le sommet de l'élevage correspond à un petit Maîche pour les éleveurs de vos régions. La qualification à ce concours est une fierté!" et c'est vrai.

On a quand même pu voir deux belles championnes, que dis-je, deux TRES belles championnes.

Fanette du Thé de Béatrice Jacquelin obtient le championnat jeune. Elle fait le doublé dans notre région en remportant ce championnat et celui du dernier concours inter régional comtois à Dompierre Sur Besbre. Une magnifique pouliche baie qui n'a pas pu défendre notre région au national de Maîche suite à une blessure. Voilà donc une belle récompense pour ces éleveurs, «la famille Mazerolle », qui voient leur patience récompensée et effacer la tristesse du vendredi matin à Maîche: une illustration des joies et des peines de l'élevage.
Le championnat adulte revient à Destinée des Graviers, une jument de 4 ans qui avait déjà remporté le championnat jeune à l'âge de 2 ans à Cournon. 1 ère à l'âge de 2 ans, 1 ère l'an dernier et 1 ère cette année. Voilà une belle récompense pour cette jument et ses éleveurs du Cantal. Bravo à la famille Dupont.
Jean -Christophe GUY